Faufa’a Tupuna: APPUI-NUQUE, URU’A – Version française

Illustration : gravure ancienne appui-nuque

Synthé : appui-nuque ‘uru’a ; William Ellis ; Uru ; Georges Bennet ; 1821 LMS ; 1978 Tahiti.

Je ressemble à un tabouret de petite taille, mais je n’en suis pas un. En fait, je suis un appui-nuque ou appui-tête selon les traductions. Mon nom tahitien est uru’a ou turu’a. Ce terme est d’ailleurs encore utilisé de nos jours pour désigner un coussin. A l’époque j’étais utilisé comme un coussin, mais en beaucoup moins confortable. Pourtant, William Ellis atteste dans son livre « A la recherche de la Polynésie d’Autrefois » que mes utilisateurs « dormaient aussi profondément que les habitants des régions civilisées le font sur le duvet le plus moelleux ».

En bois d’arbre à pain, le uru, je suis taillé dans la masse d’une seule pièce de bois. Ma partie supérieure est incurvée, ceci afin d’épouser au mieux la tête et deux solides pieds sur les côtés maintiennent ce plateau. Leur base est légèrement cintrée mais un petit décrochement a été façonné afin d’équilibrer l’ensemble. Mes lignes, très tendues semblent avoir été dessinées par un designer moderne.

Je fus recueilli par Georges Bennet de la London Misionnary Society en 1821, lorsqu’il séjourna à Tahiti. Je fus racheté en 1978 par le Musée de Tahiti et ses îles lors de la vente aux enchères de la célèbre collection Hooper.

Production: ICA (SPAA) / CPSH (Service de la Culture et du Patrimoine) / RFO Polynésie (Polynésie 1ère) / Musée de Tahiti et des Îles, Collection Archives PF

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.